Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Fragrance Lovers

Fragrance Lovers: Aaron Potterman

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Aaron Potterman écrit pour le blog de parfums de niche ÇaFleureBon qui a été primé à de nombreuses reprises. Il a également fondé sa propre maison de parfum : La Maison 303. Aaron a été l’un des premiers critiques à tester et à soutenir Le Jardin Retrouvé, et nous apprécions toujours sa belle écriture ainsi que sa vaste connaissance du parfum.

Quelle est la question que l’on vous pose le plus souvent ?

La question que l’on me pose le plus souvent liée au parfum est: un homme peut-il porter un parfum pour femme? Ma réponse: bien sûr! N’importe quel parfum peut être porté par n’importe qui. Je dirai toujours qu’il ne faut pas se fier aux étiquettes ni s’empecher de porter ce que vous aimez. Votre nez, lui, sait !

Quel a été votre premier souvenir olfactif ?

Celui auquel je pense le plus c’est quand j’ai découvert le trèfle (vers 3 ou 4 ans). Cette mémoire ressort parce que c’est aussi quand j’ai appris à m’entendre avec les abeilles. Je me souviens avoir été attiré par le parfum, puis je me suis dirigé vers les champs de trèfles et je me suis effondré en plein milieu. Bien sûr, il y avait une tonne d’abeilles autour et ma mère était absolument horrifiée, mais vous savez, vous devez faire ce que vous devez faire… Je devais me plonger dans ce merveilleux champ vert. Je suis heureux de dire que je n’ai pas été piqué une seule fois par ces abeilles. Encore aujourd’hui, rien ne me fait plus sourire que de sentir les trèfles dans les champs.

Quel est le tout premier parfum que vous ayez acheté ?

Je suis presque certain qu’il s’agissait d’un coffret cadeau Obsession for Men de Calvin Klein.

Comment avez-vous découvert Le Jardin Retrouvé ?

Grâce à mon travail avec ÇaFleureBon! 

Que signifie le parfum pour vous?

Le parfum est comme la musique ou un bon livre. C’est une partie intégrante de notre être et une partie cruciale de la trame de l’existemce; se rapportant ainsi en quelque sorte à presque toute notre vie. Le parfum c’est un peu comme un récit mis en flacon – du naturel au synthétique – voilà oute l’histoire.

Selon vous, dans l’avenir, de quoi l’industrie du parfum aura-t-elle besoin dans l’avenir ?

D’innovation. Il semble que la plupart du temps, au cours des 10 à 15 dernières années, l’expansion des connaissances et de la transparence a un peu pesé sur l’industrie. À certains égards, c’est une chose merveilleuse et glorieuse mais peut-être pas autant que ça. Je suis triste de dire qu’une grande partie de ce qui se passe actuellement est une gigantesque vague d’innovation après innovation, les épuisant en d’énormes quantités de ce qui finalement devient toujours la même rengaine, lassante… J’aimerais voir une expansion vers l’inconnu. Nous avons besoin d’une innovation si révolutionnaire qu’il serait difficile de revenir en arrière. En d’autres termes, j’aimerais vraiment voir quelque chose de nouveau. Quelque chose qui subjugerait nos esprits d’une manière que nous n’aurions jamais imaginée. Pour des gens comme moi qui aimons et chérissons l’histoire du parfum, ce serait formidable.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.