Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Fragrance Lovers

Fragrance Lovers: Iva Grdinic de Mirisna.com

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Iva Grdinic est autrice de parfums la nuit et archiviste le jour. Iva écrit le blog Mirisna, et la combinaison de son amour de l’histoire et du parfum l’a attirée vers Le Jardin Retrouvé. Basée dans la belle région d’Istrie, en Croatie, Iva a pris le temps, pendant sa journée bien remplie, de répondre à nos questions indiscrètes.

Quelle est la question qui vous est le plus souvent posée ?

En tant que blogueuse, on me demande le plus souvent combien de temps dure le parfum et en combien de temps il se diffuse. J’essaie toujours d’attirer l’attention sur les qualités olfactives qui peuvent être moins mesurables mais beaucoup plus substantielles et importantes. En tant que fan de parfum, on me demande assez souvent : quand arrivez-vous à porter tout cela, avez-vous vraiment besoin de tous ces parfums ?

Iva l’archiviste

Quel est votre premier souvenir olfactif ?

Je pense que c’est l’après-rasage de papa – c’est un souvenir heureux, maintes fois répété : il me soulève dans ses bras – pendant un instant, je suis presque en train de voler – et puis, au moment où mes mains se posent autour de son cou, il y a cette odeur vivifiante et chaleureuse. Jusqu’à ce jour, je relie cette élévation, un moment de vol et ensuite un atterrissage en douceur à tous les parfums que j’aime.

Quel est le premier parfum que vous avez acheté ?

Le premier parfum que j’ai acheté pour moi était l’Obsession de Calvin Klein. C’était en 1990, au tout début de ma première année de lycée. J’ai acheté un petit flacon de 30 ml grâce à l’argent reçu et économisé. Je me souviens de m’être sentie adulte : Obsession se tenait sur l’étagère de notre salle de bain, à côté des chypres et des fleurs vertes de ma mère. Je n’avais toujours pas le droit de me maquiller, mais le parfum était le bienvenu. D’une certaine manière, Obsession était la confirmation parfumée de mon entrée dans l’âge adulte, et aussi ma première affirmation féminine de différence et d’autonomie.

Comment nous avez-vous découverts ?

J’ai découvert Le Jardin Retrouve en lisant « Parfums : Une Histoire Intime », un livre écrit par Denyse Beaulieu. Je me souviens avoir été frappée par la phrase de Yuri Gutsatz : « Parfumeur, ton nom est personne. » Un peu plus tard, une autre autrice de parfums et blogueuse a donné l’impulsion finale pour faire connaître les parfums du Jardin Retrouvé. Il s’agissait The Plum Girl, Elena. En tant qu’archiviste et historienne, j’ai été personnellement et professionnellement profondément touchée par toute la présentation de l’héritage familial et de l’histoire des parfums qui y est liée. C’était une ambiance d’émotion et de respect, que j’ai ressentie en lisant et en explorant, avant même de tester les parfums.

Image du blog d’Iva Mirisna

Que signifie le parfum pour vous ?

Les sentiments. La possibilité de changer d’humeur, de sublimer la journée. La manière de mettre en valeur ou d’exprimer une partie de ma personnalité et d’étendre ou de marquer mon espace physique personnel. Les parfums sont parfois mes messages silencieux. Ils me font aussi souvent réfléchir ou – au contraire – m’offrent l’évasion vers les sens et le sentiment. Et aussi, derrière les plaisirs que nous sentons, comme dans tout autre art, il y a toujours des traces d’influences historiques, sociologiques et culturelles profondes et complexes – je les trouve fascinantes.

Selon vous, de quoi l’industrie des parfums aura-t-elle besoin à l’avenir ?

Une plus grande transparence dans la communication avec les fans et les acheteurs de parfums serait souhaitable. Je pense que l’industrie a besoin de plus d’audace créative et de diversité, et de moins de calculs, de « mises au point » et de « paris sûrs ».

Lire la suite

Découvrez-en plus sur le blog d’Iva Mirisna. Iva était en conversation avec Samantha Scriven. Suivez Mirisna sur Instagram.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.