Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Port offert à partir de 80€ d'achats - Paiement en 4X sans frais
Tag

Yuri Gutsatz

Browsing

Notes de Tubéreuse Trianon

Notes de tête : rhubarbe, petit grain, coriandre Notes de cœur : tubéreuse, muguet, clou de girofle, jasmin, ylang-ylang, néroli/fleur d’oranger Notes de Fond : Frangipanier, framboise, noix de coco, baume du Pérou

Les premières années de la Tubéreuse Trianon

1985 : Tubéreuse Trianon a fait irruption sur la scène au milieu des années 80, la décennie des nouveaux romantiques, de la décadence et des parfums provocants. Appelé à l’origine Tubéreuse, le parfum rappelait les jardins élaborés du Trianon de Marie-Antoinette à Versailles, ce qui correspondait parfaitement aux excès des années 80. Aux mains de Yuri Gutsatz, ce n’était pas une tubéreuse ordinaire. Une touche de rhubarbe en note de tête et une note inattendue de framboise faisaient en effet ressortir des facettes surprenantes de cette fleur énigmatique et nocturne.

Yuri Gutsatz a un style complexe, baroque, et il ajoute toujours un peu d’inattendu. On pourrait dire qu’il crée des rebondissements inattendus qui viennent mettre une touche finale. C’est un véritable original.   

parfumeur Maxence Moutte

En 2016 lorsque Le Jardin Retrouvé a été relancé par Michel Gutsatz et sa femme Clara Feder, il était crucial pour le succès de la marque de créer une collection classique pour le goût d’aujourd’hui. Les formules de Yuri constituaient une vaste collection et il était difficile d’en choisir seulement sept. Tubéreuse Trianon a plus que mérité sa place, devenant un best-seller constant, année après année. Les témoignages de ceux qui en possèdent un flacon sont éloquents.

Tubéreuse Trianon aujourd’hui

Tubéreuse Trianon est une eau de parfum solaire et lumineuse. Avec ses notes de fleurs blanches, de framboise et de noix de coco, ce parfum floral et fruité vous fera voyager vers des climats plus chauds : d’une facette florale à des notes de fond crémeuses, musquées et lactées. En raison de sa popularité, il existe désormais une bougie Tubéreuse Trianon et un duo de soin assorti 99% naturel composé d’un lait pour le corps et d’un gommage pour les mains et le corps. Les clients font état d’une profondeur et d’une longévité nouvelles lorsque cette fragrance florale bien-aimée est associée à nos produits de soins de la peau, sans parler de l’irisation, qui ajoute une note de plaisir.

La tubéreuse a été introduite en Europe au XVIe siècle. Elle possède un parfum nocturne capiteux caractéristique qui disparaît lorsque la fleur est coupée. Au XVIIe siècle, elle était souvent utilisée en parfumerie. Marie-Antoinette appelait la tubéreuse « Sillage de la Reine » et « Parfum de Trianon » en référence à son cher jardin du Trianon à Versailles, connu pour ses parterres paysagers complexes. Le XXe siècle a vu la tubéreuse connaître une renaissance et, à ce jour, elle est largement utilisée et appréciée dans le monde entier.

Je me souviens de la première fois où j’ai essayé un échantillon de Tubéreuse Trianon. C’était il y a un an et j’ai littéralement levé les yeux au ciel pour me laisser aller à la gloire ensoleillée de ce parfum. Ce fut un amour instantané. Si Chanel s’était lancé dans la production d’un parfum à la tubéreuse, ce serait celui-là. 

KATE APTED, AUSTRALIAN PERFUME JUNKIES

Le texte inspiré de Clara Feder sur la Tubéreuse Trianon : Jardins de Trianon, Versailles, France vers 1689

« Vous flânez vers Trianon, ce jardin de Versailles où le roi a fait planter des parterres et des parterres de fleurs. C’est le soir. Vous croisez un groupe de courtisans. Parmi eux, un regard vous transperce. Dans son sillage, une puissante odeur de tubéreuse, mêlée au jasmin et à l’ylang-ylang. Comme voilée, une surprenante touche de framboise. Votre cœur vient de rencontrer l’amour. Il chavire. « 

Texte et image ci-dessus par Clara Feder. Image de Une par Kaya Bagamaz pour Le Jardin Retrouvé.

Tubéreuse Trianon illustre parfaitement la facette romantique de cette fleur polyvalente. Dans ce parfum, la tubéreuse a rejoint un jasmin ensoleillé et une note séduisante d’ylang-ylang et ensemble, ils se fondent dans un parfum très crémeux et féminin. Même s’il est répertorié comme unisexe, pour moi, Tubéreuse Trianon est certainement fait pour caresser la peau d’une femme. Le parfum est très puissant et reste sur ma peau pendant des heures et des heures, mais sa texture veloutée le rend très facile à porter et à aimer.

ADELINNE 07, MEMBRE DE FRAGRANTICA

Les notes de Cuir de Russie

Note de tête : Citron, citron vert, petitgrain Note de cœur : Violette, feuille de violette, cèdre, styrax, ylang ylang .Note de Fond : Cuir, cade, vétiver, patchouli, mousse de chêne, labdanum, bois de santal.

L’inspiration derrière Cuir de Russie

1977: Cuir de Russie est le fruit d’un souvenir d’enfance poignant pour le parfumeur Yuri Gutsatz. Il a été inspiré par la senteur des bottes en cuir et de la sangle de son père à Saint-Pétersbourg, avant que Yuri ne doive fuir le pays alors qu’il était encore enfant. Il devait ne jamais revoir son père. Cuir de Russie est devenu son talisman et sa signature, comme il l’est toujours pour son fils, Michel. Ce cuir légendaire était utilisé pour les chaussures de la troupe de ballet de Diaghilev. De nombreuses maisons de parfums ont leur propre version du Cuir de Russie, mais aucune ne ressemble à celle du Jardin Retrouvé, avec ses racines russes authentiques.

Cuir de Russie a une ouverture douce, chaude, pétillante de violette et de poivre. On a l’impression qu’il danse sur la peau avec sa chaleur, mais aussi son étreinte fraîche. Il y a tellement de mouvement dans ce parfum qu’il tourbillonne et virevolte pour le plus grand plaisir de mon nez.

THE SCENTED HOUND BLOG DE PARFUM

Lorsque Le Jardin Retrouvé a été relancé en 2016, Michel Gutsatz et sa femme Clara savaient que Cuir de Russie devait faire partie de la collection. C’était un parfum très personnel pour Yuri : du jeune garçon russe au parfumeur de renommé internationale, il résume l’histoire de sa vie plus que tout autre parfum qu’il a créé.

Cuir de Russie revient

Depuis 2016, Cuir de Russie est devenu l’un des parfums préférés des clients, et reçoit des appréciations élogieuses du monde entier. Apprécié par les femmes et les hommes, cette eau de parfum exceptionnelle permet aux douces violettes de fusionner avec le cuir, le bois de genévrier et la chaleur de la cannelle. Lorsque Le Jardin Retrouvé a introduit une gamme de bougies en 2018, Cuir de Russie a été sélectionné pour faire partie du quatuor de parfums, reflétant parfaitement le souhait des clients de la Maison.

Les origines intensément personnelles et nostalgiques de Cuir de Russie, associées à l’attrait intemporel d’un parfum de cuir russe, en ont fait un ajout inestimable à la collection du Jardin Retrouvé. Il est depuis devenu le parfum emblématique de la Maison et un best-seller, confirmant que Yuri maîtrisait son art au plus haut point.

C’est un parfum exceptionnel. On sent la qualité et l’amour dans ce parfum. C’est un fantastique cuir à l’ancienne avec une touche d’originalité grâce au genévrier qui remplace le bouleau. La cannelle apporte un peu d’épice et il y a aussi des notes florales et vertes qui rappellent un gant ou une botte en cuir parfumé. C’est un parfum que vous adorerez, en particulier si vous appréciez l’histoire et la parfumerie française.

DOUGLAS G, ACHETEUR VERIFIÉ

Le texte inspiré de Clara Feder sur Cuir de Russie : Ballets Russes, Paris, vers 1924

« La salle est comble. Diaghilev présente ses ballets Russes. D’extravagants parisiens et vous êtes au premier rang. Vous écarquillez les yeux devant Nijinsky et ses bottes de cuir fin. Il s’envole, il tournoie, il éclabousse la scène de ses effluves d’ylang ylang, de violette, de cannelle qu’habille un accord de bois de cade et de styrax. Vous voudriez qu’un tel moment dure toujours. ».

Texte et image ci-dessus par Clara Feder

Le chef-d’œuvre de la collection rééditée du Jardin Retrouvé est sans aucun doute le Cuir de Russie… Dans un coup de génie, il a un côté franc et terrien, avec une dimension que je vois dans les cuirs suédés plus contemporains, lui donnant un formidable effet usé. La combinaison avec la fleur de violette ajoute une bouffée de poudre terreuse sur le corps de la composition, renforcée par la cannelle et les résines douces.

LIAMSARDEA, OLFACTICS.NET

Les Notes de Rose Trocadéro

Note de tête : essence de rose, cassis, notes vertes Note de cœur : Absolu de rose, géranium, clou de girofle Note de Fond : miel, musc

Les premières années de Rose Trocadéro

1976: Rose Trocadéro avait des connotations personnelles pour Yuri Gutsatz. Il s’est inspiré des parfums que portaient les femmes dans les années 1920, alors qu’il n’était qu’un petit garçon, et ces précieuses émotions se sont traduites par une eau de parfum classique, devenue la signature de sa femme et muse, Arlette. Nommé à l’origine Rose Thé, il a été lancé l’année suivant la création par Yuri & Arlette de la première maison de parfum de niche au monde, et a été largement encensé par la presse. Aujourd’hui, le parfum est resté semblable, et a conquis le cœur d’une nouvelle génération qui recherche le classicisme de la Haute Parfumerie française dans laquelle Yuri excellait.

Dans Rose Trocadéro, j’ai retrouvé l’odeur réconfortante de mes souvenirs heureux. Les roses de ce parfum sont rose vif, avec des pétales et des abeilles qui volent autour d’elles. Ce parfum n’est en aucun cas espiègle, comme peuvent l’être certains parfums centrés sur la rose, mais il est pur et joyeux, comme le sourire d’un enfant.

Adelinne07, membre de fragrantica

Lors du renouveau du Jardin Retrouvé en 2016, Michel Gutsatz et sa femme Clara Feder savaient instinctivement qu’aucune collection de parfums n’était complète sans une rose emblématique. Rose Trocadéro a ainsi apporté un peu de son classicisme français dans le XXIe siècle.

Depuis 2016 L’eau de parfum génère une nouvelle base de fans parmi les amateurs de parfums qui recherchent une touche d’élégance parisienne, tout comme les femmes des années 1920, celles-là même qui ont laissé des impressions si vives sur un futur parfumeur, alors enfant à Saint-Pétersbourg. Arlette Gutsatz, quant à elle, n’était jamais sans son flacon !

La Rose Trocadéro est revenue nous enchanter…

Michel et Clara ont dû choisir seulement sept parfums parmi les centaines de formules méticuleusement créées par Yuri. Ils savaient que leur collection soigneusement sélectionnée aurait besoin d’une rose classique. Quelle meilleure fragrance que Rose Thé, le parfum qu’Arlette Gutsatz a porté et aimé ?

« Rose Trocadéro, c’est la rose du début à la fin, de belles roses, douces mais lumineuses, comme les nuages rosés d’un lever de soleil parfait ; vibrantes mais lumineuses. Il ne s’agit pas d’une rose poudrée à l’ancienne, ni d’une rose tape-à-l’œil ; c’est la rose féminine par excellence, tendre et intime dans sa beauté, presque suédée dans sa douceur ».

AARON POTTERMAN pour CAFLEUREBON

Le texte inspiré de Clara Feder sur Rose Trocadéro : les jardins du Trocadéro

« Le soleil brille sur le jardin du Trocadéro – c’est une bénédiction à Paris, même fin mai. Derrière vous, la tour Eiffel, devant vous, le palais de Chaillot, si moderne. Soudain, une femme s’approche. Elle porte un énorme bouquet de roses et se dirige d’un pas hardi vers la Seine. Lorsqu’elle vous frôle, vous frémissez sous des effluves de rose si absolues, que vous remarquez à peine un arrière-goût de bourgeon de cassis, de lavande et de musc. »

Texte et photo ci-dessus de Clara Feder

Les roses sont progressivement enveloppées d’un musc riche, mais pas épais. Et chaque fois que je pensais porter le plus classique des parfums rose-musc, Rose Trocadéro me rappelait que, bien plus que cela, ce parfum est en fait un personnage, presque une personne, comme le corps éthéré du parfum. Enchanteur.

MIRISNA PERFUME BLOG

Notes de Citron Boboli

Note de tête : citron, citron vert, petit grain, galbanum Note de cœur : cannelle, jasmin, poivre noir, géranium, girofle Note de fond : vanille, musc, citron

L’histoire de Citron Boboli

Citron Boboli a été créé par Yuri Gutsatz dans sa maison de Cour Jasmin, à Paris, et s’appelait à l’origine Citron Poivré. Il a été créé en 1977 : une année qui a vu la culture et la modernité se mêler: Baryshnikov a introduit le ballet à la télévision, le Centre Georges Pompidou a été ouvert et Apple a lancé son premier ordinateur. Parmi ce mélange d’ancien et de nouveau, Citron Poivré est né.

Citron Boboli est une Eau de Parfum énergisante aux notes d’agrumes et d’épices gourmandes. Une fragrance originale, réconfortante et mixte. Elle vous transportera sur les pas de Yuri, le fondateur de notre Maison, lorsqu’il vécu en Inde et découvrit la richesse des arômes et plantes indiennes. Girofle, poivre et citron vous feront voyager entre Asie et Italie.

En ce temps où il fait plus chaud, c’est une vraie joie à porter. C’est rafraîchissant et « pétillant ». Cependant, avec son côté piquant, je pense que ce pourrait être un hespéridé pour le temps frais aussi.

-Eaumg blog

Citron Boboli renaît

En 2016, le fils de Yuri, Michel et sa femme, l’artiste et écrivain Clara Feder, ont eu la mission difficile de sélectionner seulement sept fragrances dans les vastes archives méticuleusement conservées de Yuri afin de les faire revivre. Citron Boboli a mérité sa place sur la scène une fois de plus, en apportant un parfum des années 1970 à un nouveau public du XXIe siècle qui l’apprécie énormément.

Citron Boboli vous fait toujours vouloir en mettre plus. Superbe parfum !

CASSIANO, MEMBRE DE FRAGRANTICA

« Après la visite du Palazzo Pitti, vous vous égayez vers les hauteurs du jardin Boboli. La vue sur Florence est somptueuse, mais une grotte, sur votre droite, vous attire par sa fraîcheur. Juste à l’entrée, une statue arbore de magnifiques citrons. Sont-ils réels ou virtuels? Mais alors, pourquoi ces senteurs de Citron d’Italie, de petit grain, de bigarade, de galbanum ? Et ces traces de poivre noir et de girofle, d’où viennent-elles ? »

Inspiration : Jardin Boboli, Florence, Italie. Textes et images de Clara Feder.

Photo du haut de la bouteille vintage de Citron Boboli par cheeky24.exblog.jp

Trouver un parfum à la fois frais et épicé, adapté à l’hiver comme à l’été et pour les deux sexes n’est pas si facile. Mais Citron Poivré du Jardin Retrouvé réussit à réunir tout cela dans un seul parfum.

REBELLA, MEMBRE DE FRAGRANTICA

Au Victoria and Albert Museum, célèbre musée londonien, vous découvrirez une exposition époustouflante qui a ouvert le 6 avril et se poursuivra jusqu’en février 2020. Yuri est le créateur de l’un des tout premiers parfums de Mary Quant, PM. Avec un parfum AM et un parfum PM, la publicité disait aux femmes de se « parfumer deux fois » avec les deux. Malheureusement, ce parfum n’est plus disponible, bien qu’il soit très recherché par les connaisseurs.
Le Jardin Retrouvé aurait volontiers recréé PM selon la formule originale que nous possédons. Nous sommes très fiers que les talents de parfumeur de Yuri se soit développés pour de célèbres maisons de parfum aux États-Unis, en France et même dans le Swinging London! Pas mal pour le petit-fils d’un éditeur de Saint-Pétersbourg.

Yuri Gutsatz naît à Saint-Petersbourg en 1914 dans une famille d’éditeurs, bourgeoise et intellectuelle. Entre ses cinq ans et ses dix ans, il apprend dans sa famille l’importance du savoir et des langues, et à l’école, il est nourri des préceptes idéalistes des toutes premières années de la Révolution Bolchévique. Ces expériences lui donneront pour toujours le sens de la justice, de la fraternité et l’amour de la poésie.
En 1924, Yuri, sa mère et ses grands-parents paternels émigrent à Berlin. Son père, David, reste en Union Soviétique pour sauver sa famille. On veut mettre Yuri dans l’école la plus prestigieuse de la ville où il a largement le niveau pour être admis. Le jour où il est convoqué, Yuri voit un professeur frapper un élève. Il ne peut l’accepter, et décide de saborder son examen d’entrée par intégrité. Il sera élevé dans une école de moindre importance, mais adapté à sa personnalité et ses croyances en l’humanité.
A SUIVRE…